Guillaume Meunier – Arpenteur-géomètre

Guillaume Meunier
Étant fils d’arpenteur-géomètre, on aurait pu croire que mon chemin aurait été tracé d’avance vers la géomatique. En fait, les chemins qui peuvent mener à la géomatique universitaire sont multiples! Après avoir étudié en informatique au niveau collégial, j’ai décidé de poursuivre mes études mais pas en informatique ou en génie logiciel, mais bien en sciences géomatiques à l’Université Laval.

Plusieurs motifs ont justifié ma décision. Premièrement, il s’agit d’un emploi multidisciplinaire. La géomatique combine un joyeux mélange de droit, de sciences pures et appliquées ainsi qu’un solide volet de plein air, qui en fait un mélange superbe pour mon emploi. Ensuite, les possibilités de stages pendant les études (et donc de carrières) sont multiples. Suite à une entente avec une arpenteure des terres du Canada travaillant pour le ministère des Ressources Naturelles du Canada, j’ai eu la chance de faire deux stages de 4 mois à Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest (billet d’avion et arpentage en hélicoptère inclus!). Finalement, le taux de placement de 800% à la fin du baccalauréat (à peine exagéré) est un plus pour les éternels angoissés de ne pas trouver d’emploi.

Au quotidien, je travaille maintenant à temps plein sur la refonte du cadastre québécois. Il s’agit d’une lecture des titres de propriétés dans un mandat bien défini. Comme le territoire québécois est excessivement grand, cette réforme, qui a commencée en 1985, est encore en route pour une bonne quinzaine d’années, donnant ainsi du travail à des centaines de personnes dans la province! Travailler avec et pour le public est un plaisir quotidien. Savoir ce que les gens veulent faire de leurs lopins de terre, échanger avec eux sur leurs besoins présents et à venir est grandement enrichissant autant au point de vue personnel que professionnel!


Diplômé du baccalauréat en sciences géomatiques de l’Université Laval

Tu te cherches encore ?

DEP en arpentage, DEC en technologie de la géomatique, baccalauréat en géomatique et même maîtrise ou doctorat. Trouve la formation
qui te convient et positionne-toi pour un avenir durable !

Partenaires